Réservé aux abonnés

Le Dispensaire des rues transformé

Après trois mois de travaux cet été, les nouveaux locaux du lieu d'accueil pour les plus démunis ont été inaugurés la semaine dernière. Cela pour faire face à une demande croissante.
24 déc. 2014, 00:01
data_art_8711988.jpg

Autour de la table, une demi-douzaine de personnes, des dames d'un certain âge pour la grande majorité, boivent tranquillement le café en faisant un brin de causette. L'ambiance est détendue, on se croirait dans un salon de thé. Pourtant, la scène se joue dans le Dispensaire des rues, dans le centre-ville de Neuchâtel. Un lieu qui a pour vocation d'accueillir les plus démunis et de leur proposer une consultation infirmière, la possibilité de faire sa lessive ou de prendre une douche. Mais surtout, on trouve ici un peu d'écoute et de chaleur humaine.

"Un club de rencontres"

En 2013, le Dispensa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois