Le Centre suisse d'électronique et de microtechnique licencie sept collaborateurs

Le CSEM a récemment licencié sept collaborateurs, a appris la rédaction de "L’Express/L’Impartial". Les explications de Mario El-Khoury, CEO du CSEM.

17 févr. 2016, 07:46
Le Centre suisse d'électronique et de microtechnique licencie sept de ses employés.

Le 22 janvier dernier, le CSEM a licencié sept personnes. Mario El-Khoury, CEO du CSEM, a confirmé l’information. Ces licenciements sont liés à une baisse du taux de succès de programmes européens.

Il ne traduit aucunement une baisse du portefeuille d’affaires avec les industries. Au contraire, précise le patron du CSEM, "les résultats de l’année 2015, qui seront bientôt rendus publics, sont excellents en terme de commandes avec les partenaires industriels".

En revanche, "certains projets européens connaissent une baisse de leur taux de succès, comme ailleurs en Suisse et en Europe". Les licenciements sont intervenus en raison de ce phénomène. "Tout centre de recherche connaît des fluctuations de ce type", note encore le CEO, rappelant que le CSEM offre plus de 400 emplois.