Réservé aux abonnés

L’Amar a fêté dans l’incertitude

Alors que l’association fêtait ses deux ans samedi, la question de son relogement d’ici au 30 juin reste entière.

14 mai 2018, 00:01
2 ans de LAMAR.

Neuchatel, le 12 mai 2018
Photo : Lucas Vuitel

«L’Amar, c’est une porte d’entrée pour les échanges entre les différentes cultures, un endroit accueillant où nous pouvons nous exprimer.» Très attachée à l’association, Fadhila Hammami tenait à être présente, samedi, à la manifestation organisée pour les deux ans de L’Amar au centre de Neuchâtel.

Des activités phares

Cette journée mettait notamment en avant une partie des activités qui ont fait le succès de l’association: magasin gratuit, repas et boissons à prix libre, musique ou encore activités pour enfants.

En deux ans, le contexte a évolué et la priorité des priorités n’est plus de «faire r...