Réservé aux abonnés

Pétition en faveur du restaurateur

07 août 2015, 13:31

La pétition en faveur de Harun Ramadini, ancien tenancier de l'Auberge de Noiraigue, a été envoyée hier au Conseil d'Etat neuchâtelois munie de près de 470 signatures.

Harun Ramadani est menacé d'expulsion pour cause de mariage blanc supposé (nos éditions des 14 et 15 février). Il est toujours en Suisse, mais son cas a soulevé une certaine émotion. Présidente des Verts du Littoral, Muriel Denzler, de Bevaix, a ainsi lancé une pétition demandant que cet Albanais de Macédoine puisse rester en Suisse, reprendre ses activités de restaurateur ou recevoir une compensation.

Vingt-quatre feuilles de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois