Neuchâteloises guère chanceuses

02 août 2015, 18:47

Les trois Neuchâteloises engagées en demi-finales de LNA n'ont pas «sauvé» l'honneur du drapeau. Gaëlle Widmer s'est inclinée avec Old Boys Bâle 4-3 face à Grasshopper, le futur champion, le dernier point étant cédé 10-7 au super tie-break. Avec Chiasso, Conny Perrin et Mégane Bianco ont subi la loi de Drizia Genève (4-2). Hier, en finale, GC a battu Drizia 4-1.

Rappel: depuis 2008, il y a un simple de moins chez les dames et les doubles - chez les messieurs aussi - se jouent selon la règle du «no ad» (pas d'avantage). Quand on arrive à 40 partout, la paire qui sert choisit un côté et le point gagné attribue le jeu. De plus, le troisième set est remplacé par un super tie-break à dix points. Avec quatre simples et deux doubles, les rencontres féminines peuvent donc déboucher sur un score nul (3-3). Dans ce cas, on joue un ultime super tie-break. Chaque équipe peut choisir ses joueuses, mais une Suissesse au moins doit être sur le terrain.

C'est ainsi que s'est incliné Old Boys face à GC... «Jouer une finale sur dix points, c'est dramatique», grogne Gaëlle Widmer (N1.6), pas vraiment satisfaite de ses performances de samedi... ni des jours précédents. «Je perds 6-4 6-1 contre Sadikovic (N1.10), alors que je menais 4-1 au premier set», souffle la Neuchâteloise. «En double, on rate trois balles de première manche (réd: défaite 7-6 6-3)... C'est la suite logique de ces interclubs, où je totalise trop peu de victoires en simple (réd: deux en six matches). En une année, j'ai perdu l'habitude de jouer avec la pression. Si je perds en tournoi, je reprends ma voiture et basta! Là, je joue pour une équipe. Je n'ai pas trop bien géré ça. Je suis arrivée avec très peu de défaites, et perdre d'entrée contre la Tchèque Pastikova (N1.7) ne m'a pas fait du bien... Je n'ai pas montré le niveau de jeu que je voulais - et que je devais - montrer...»

Conny Perrin, elle, a connu des fortunes diverses, d'abord vainqueur 6-0 7-6 en simple de Florence Haering (N1.6 /2, Fr) avant d'être battue en double 6-0 1-6 11-13... «Après le gain du premier set, on a perdu notre concentration et elles ont mieux joué aussi... Dans le super tie-break, tout s'est joué sur des détails et la chance a choisi l'autre moitié du terrain... Elle avait été de mon côté en 2008 (réd: titrée avec Old Boys), il faut l'accepter...» En simple, la Chaux-de-Fonnière a «tactiquement bien joué» et se dit «satisfaite du niveau de jeu affiché».

Chiasso et Drizia ont tourné à 2-2 après les simples, mais les Tessinoises auraient pu mener 3-1 si Mégane Bianco (N3.27) avait remporté son marathon (3h45' sous un cuisant soleil de bagnard) face à Laura Bao, 11e joueuse du pays. Percluse de crampes à la cuisse droite (conséquence sans doute d'une gastro traînée durant la semaine), la joueuse de Chez-le-Bart (15 ans) a trouvé le moral nécessaire pour égaliser, puis revenir de 5-2 à 5-6 et pousser la routinière Genevoise dans ses ultimes retranchements. Battue 6-3 6-7 7-6, Mégane Bianco saura trouver du positif dans cette défaite amère. /ptu

Le point

Hier, finale

Grasshopper - Drizia GE 4-1

Simples. No 1: Anna Lapushchenkova (N1.4, Rus) bat Claire Feuerstein (N1.5/1, Fr) 7-6 6-1. No 2: Ana Jovanovic (N1.5/1, Serbie) bat Violette Huck (N1.6, Fr) 6-2 6-2. No 3: Amra Sadikovic (N1.10) bat Florence Haering (N1.6/2) 6-2 6-3. No 4: Muriel Wacker (N3.26) perd contre Laura Bao (N2.11) 5-7 3-6.

Doubles. No 1: Lapushchenkova-Sadikovic battent Huck-Irena Pavolvic (N1.5/2, Fr) 6-3 1-6 18-16. No 2: Jovanovic-Wacker - Haering/Milica Tomic (N2.20) 6-4 5-4 interrompu.

Samedi, demi-finales

Grasshopper - Old Boys Bâle 4-3

Simples. No 1: Anna Lapushchenkova (N1.4, Rus) perd contre Katalin Marosi (N1.4, Hon) 3-6 6-4 6-7. No 2: Ana Jovanovic (N1.5/1, Serbie) bat Lenka Tvaroskova (N1.5, Svk) 6-0 6-2. No 3: Amra Sadikovic (N1.10) bat Gaëlle Widmer (N1.6) 6-4 6-1. No 4: Marina Novak (N3.35) perd contre Lara Michel (N2.18) 0-6 4-6.

Doubles. No 1: Lapushchenkova-Sadikovic battent Tvaroskova-Widmer 7-6 6-3. No 2: Jovanovic-Novak perdent contre Marosi-Michel 1-6 1-6. Match tie-break: Lapushchenkova-Sadikovic battent Marosi-Michel 10-7.

Drizia-Miremont GE - Chiasso 4-2

Simples. No 1: Claire Feuerstein (N1.5/1, Fr) perd contre Zuzana Kucova (N1.5, Svk) 2-6 3-6. No 2: Violette Huck (N1.6, Fr) bat Yevgenia Savranksa (N1.6/2, Ukr) 6-2 6-2. No 3: Florence Haering (N1.6/2) perd contre Conny Perrin (N1.8) 1-6 6-7. No 4: Laura Bao (N2.11) bat Mégane Bianco (N3.27) 6-3 6-7 7-6.

Doubles. No 1: Huck-Pavolvic (N1.5/2, Fr) battent Kucova-Savranska 6-3 1-6 10-8. No 2: Haering-Milica Tomic (N2.20) battent Perrin-Lisa Sabino (N1.6) 0-6 6-1 10-7