Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les Baladins fêtent dix ans de scène

05 nov. 2009, 04:15

«Pour marquer dignement les dix ans des Baladins de Bevaix, nous proposons pour la première fois une création entièrement théâtrale», raconte Pierre-Henri Béguin, auteur de «L'Estrogateur». Cette comédie en quatre actes, dont il tient aussi le rôle principal, sera jouée dès demain au Plan-Jacot, à Bevaix.

En 1998, historien et comédien, Pierre-Henri Béguin crée un spectacle historique pour le millénaire de Bevaix. Au vu du succès rencontré, les comédiens fondent en 1999 Les Baladins. Cette troupe aménage un théâtre dans la grange désaffectée de la ferme du Plan-Jacot, où elle interprète chaque année une comédie musicale maison.

Pour ce 10e anniversaire, outre la création du cabaret «Pagaille» d'Henri Thomas le printemps dernier, les Baladins ont demandé à Pierre-Henri Béguin d'écrire une comédie sans chansons. «J'avais carte blanche, mais il fallait réunir au moins 20 acteurs, soit la presque totalité de notre effectif théâtral», raconte-t-il. «Imaginer autant de destins et les communiquer en l'espace de deux heures, c'était un défi. Mais j'ai essayé de faire quelque chose d'amusant, au galop, avec des scènes courtes et des coups de théâtre.»

L'objectif n'est donc pas de se prendre la tête avec de la haute philosophie. Mais L'Estrogateur - du nom du personnage principal que le metteur en scène Ueli Locher a demandé à Pierre-Henri Béguin, à sa grande surprise, d'interpréter lui-même - illustre la passion, la recherche d'un certain sens de la vie.

«Plusieurs de mes personnages sont pris par la passion», confie l'auteur. «Certains la vivent comme un moteur et s'en sortent très bien. D'autres sont submergés et sombrent dans la ruine, financière ou conjugale.»

Allusion peut-être au film «Mic-mac à Tire-Larigot» sorti récemment en salle, le communiqué des Baladins évoque du «rififi à la rue Brisemiche»... C'est bien le nom de la rue mal famée où se déroule le spectacle. Modelé par Walter Untersee, ce décor de bas-quartier voit défiler 20 comédiens jouant 25 personnages. Des collectionneurs fous, voleurs, modiste, banquier combinard, clodo philosophe, mégères et autres gavroches des temps modernes. /axb

«L'Estrogateur», grange du Plan-Jacot, Bevaix: du 6 au 29 novembre, les vendredis et samedis à 20h, les dimanches à 17h. Location: 032 846 15 75 ou, avant les spectacles, au 079 284 54 57

Votre publicité ici avec IMPACT_medias