Votre publicité ici avec IMPACT_medias

«La population en otage»

01 juil. 2011, 09:22

Plus que deux conseillers communaux pour diriger la commune de Bevaix dès aujourd'hui, soit le président Louis Dubois et le vice-secrétaire Denis Pellaux. Le premier a fait savoir par le biais d'un communiqué qu'il s'agit d'un «désaveu total de l'avis des électeurs qui ont pour la plupart élus ces conseillers communaux actuellement démissionnaires, en leur faisant une totale confinance.»

Il rappelle que «plus de 60% des 2900 électeurs que compte la commune se sont donné la peine de s'exprimer lors de la votation du 15 mai dernier dont plus de 58% ont refusé le projet de cette fameuse fusion.»

Et Louis Dubois de s'interroger. «Le devoir d'un élu n'est-il pas, prioritairement, de se soucier des besoins de ses concitoyens? Une démission collective prend ainsi la population de notre commune en otage du fait qu'aucune décision importante ne peut plus être validée jusqu'au 22 août 2011, prochaine séance du Conseil général. Ainsi la plupart des dossiers resteront en suspens.» / comm

Votre publicité ici avec IMPACT_medias