La Fruitière sera raffraîchie

30 sept. 2009, 07:39

C'est à l'unanimité que le Conseil général de Bevaix s'est prononcé dans sa séance de lundi en faveur de la réfection du restaurant de la Fruitière de Bevaix. Cet établissement accueillant, propriété de la commune et situé à 1235 m d'altitude, nécessite en effet de sérieux travaux d'entretien général et de mise en conformité du mobilier, en particulier dans la cuisine.

Le crédit de 62 500 francs comprend également le remplacement de l'installation de chauffage au bois qui sert aussi à la préparation des mets et à la production d'eau chaude.

Dans la foulée, le Conseil général a accepté un crédit de 149 500 francs pour la remise en état de plusieurs chemins forestiers.

La motion émanant des Verts pour un système de collecte et de compostage des déchets verts propose d'instaurer un ramassage de proximité dans le but d'augmenter les quantités récoltées, en tenant compte également de la probable introduction d'une taxe au sac dans les années à venir.

Elle vise aussi à promouvoir l'installation de compost individuels pour les résidants qui en ont la possibilité. Au cours des débats, il est apparu qu'une motion Favre (lib) datant de 2001 avait déjà soulevé cette question. Demeurée sans suite, elle est restée dans l'esprit de certains conseillers qui ne se sont pas fait faute d'en rappeler la paternité. Une brève suspension de séance a permis de conduire au retrait de la motion des Verts. La question reviendra prochainement sur la table du législatif par la réactivation de la motion initiale.

Enfin, les Verts, préoccupés par l'exploitation de l'énergie éolienne, souhaitent que se crée, avec l'aide des distributeurs d'électricité régionaux, une société intercommunale qui permette de gérer au niveau cantonal la production de cette énergie. Cette motion ayant été acceptée, le Conseil communal est chargé d'en étudier la faisabilité. /pba