Réservé aux abonnés 6

L'autoroute les réveille chaque matin

Des habitants du Vignoble se battent depuis huit ans pour que la paroi antibruit, prévue au départ dans la tranchée semi-couverte qui passe près de chez eux, soit bel et bien réalisée.
07 août 2015, 13:31
data_art_7900789.jpg

Le joli quartier du Vignoble, à Bevaix, respire le calme en ce milieu de matinée ensoleillée. Mais c'est loin d'être toujours le cas: "Aux heures de pointes, avec un peu de vent du nord, on a l'impression que les camions qui passent sur l'autoroute roulent dans notre jardin" , lance Philippe Henry. Depuis 2006, cet habitant du quartier se bat avec d'autres pour que la paroi antibruit prévue dans le projet initial de la tranchée semi-couverte qui passe à 300 mètres de leurs habitations, de l'autre côté d'un champ, soit bel et bien construite.

"Nous ne sommes pas des bricoleurs, nous avons tout...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois