Réservé aux abonnés

Elles veulent faire reconnaître un travail réalisé dans l'ombre

L'association Femmes PME voit le jour en Suisse romande. A son comité, deux Neuchâteloises très actives dans leur entreprise familiale.

04 avr. 2015, 00:01
data_art_8997151.jpg

En Suisse, quelque 64 000 entreprises familiales sont cogérées par des conjointes. Des femmes qui, le plus souvent, ne comptent pas leurs heures et effectuent des tâches indispensables de gestion - facturation, comptabilité, ressources humaines ou marketing. Mais lorsqu'on leur demande la nature de leur travail, elles ne peuvent souvent que dire: " J'aide mon mari à son travail " ou " Je m'occupe du secrétariat ".

Pour mieux faire connaître - et reconnaître - le travail de ces dizaines de milliers d'épouses ou de partenaires, l'association Femmes PME Suisse romande vient de voir le jour....