Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'Université de Neuchâtel a fêté les dix ans de son Académie de journalisme

L’Académie du journalisme et des médias de l’Université de Neuchâtel a fêté ses dix ans le 15 septembre. Retour sur une aventure mouvementée.

17 sept. 2018, 16:20
Plusieurs conférences ont rythmé les festivités liées aux dix ans de l’Académie du journalisme et des médias.

Dix ans d’existence. 217 diplômés. L’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Université de Neuchâtel a fait la fête samedi, à l’Aula des Jeunes-Rives. Annik Dubied, directrice de l’AJM, et Nathalie Pignard-Cheynel, professeure-assistante spécialisée dans le journalisme numérique, racontent l’aventure et ses enjeux.

217 diplômés. Les étudiants trouvent-ils du travail en sortant de l’AJM?
AD: Environ 25 diplômés sortent chaque année, ce qui correspond à la demande du marché romand du journalisme. Selon nos études partielles, 70 à 80% des anciens étudiants sont actifs dans le domaine du journalisme.

Apprendre le journalisme à l’université, n’est-ce pas étrange?
AD: Non, c’est intéressant qu’un certain nombre de personnes se forment dans un cursus qui cherche à à faire comprendre la profession dans son ensemble. Les étudiants ressortent avec des compétences juridiques, économiques ou encore en sciences sociales.

Comment adapter cette formation à l’évolution rapide du numérique?
NPC: L’idée...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias