Fin des travaux au dernier trimestre

25 mars 2008, 12:00

Les travaux de l'entreprise Philip Morris Products SA, à Neuchâtel, vont bon train. Si les délais sont respectés, le chantier de Serrières pourrait être achevé au dernier trimestre 2008. Le déménagement se fera alors par étapes.

Deux bâtiments sont en construction, un Centre de recherche et développement, débuté en mars 2006, et un autre voué au développement industriel. Le premier site accueillera des laboratoires et des bureaux. Il est notamment destiné aux recherches sur «les futurs produits potentiellement moins nocifs», selon les termes de Patrick Lagadec, responsable communication de l'entreprise neuchâteloise. «Ce centre offrira de meilleures conditions de travail au personnel et permettra à l'organisation de se regrouper en un complexe industriel.»

Le Centre de développement industriel est situé quant à lui au cœur même de l'usine Philippe Morris Products SA. Au total, les deux bâtiments en construction s'étendent sur 8000 m2 au sol, pour une surface utile de 33 400 mètres carrés. Le bâtiment, dédié à la recherche et au développement, «représente un investissement de plus de 150 millions de francs», selon Patrick Lagadec. Le Centre de développement industriel est pour sa part devisé à 50 millions de francs.

«Les travaux ont été retardés de quelques mois. Des oppositions au début du projet expliquent le retard pris», explique Patrick Lagadec. «Mais nous sommes relativement satisfaits de l'avancée du chantier.»

Du personnel supplémentaire a été engagé depuis deux ans. L'entreprise compte actuellement près de 1300 employés. Elle produit 25 milliards de cigarettes par an, dont quatre-vingts pour cent sont destinées à l'exportation. /cbx