Exposition et concert pour l'Argentine

21 oct. 2010, 10:35

Il y a deux cents ans, l'Argentine proclamait son indépendance. Pour commémorer le bicentenaire de cette république, l'ambassade d'Argentine en Suisse met sur pied, en collaboration avec la Ville de Neuchâtel et la communauté argentine du canton, une exposition de sept artistes peintres et plasticiens argentins établis en Suisse.

Les œuvres d'Abella, Candell, Fernandez Alberti, Inchaurregui, Ioset, Loeb et Spector seront visibles dès samedi et jusqu'au 2 novembre au péristyle de l'Hôtel de ville, et s'accompagneront durant toute la durée de l'exposition de la projection d'un document multimédia intitulé «Traces suisses pour un Bicentenaire», qui évoque l'immigration suisse en Argentine. Par ailleurs, l'Association des Amis du Conservatoire propose dimanche à 17 heures au temple du Bas un concert consacré à l'Argentine. On y entendra le duo Oscar Gustavo Gieco, à la clarinette, et Adrian Gevara, au piano, l'ensemble 676 Nuevo Tango (violon, bandonéon, guitare, piano et contrebasse) et l'Ensemble Tango Al Mango de Maria la Paz et ses musiciens. Deux danseurs viendront rehausser ce spectacle musical, honoré de la présence de l'ambassadeur d'Argentine en Suisse Eduardo Airaldi.

Ce concert fait suite à l'opération «pianos pour l'Argentine». Ce printemps, grâce à la générosité des Neuchâtelois, vingt pianos ont été offerts au Conservatoire de Cordoba. /comm-réd