Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Enseignant viré débouté par la justice

18 août 2012, 00:01
data_art_6305899.jpg

La justice neuchâteloise a confirmé la décision du Département de l'éducation qui avait licencié un enseignant de Cescole en février. En septembre 2011, l'homme avait visionné à son domicile treize vidéos à caractère pédopornographique avec le logiciel d'échange de fichiers eMule. Il avait été condamné en janvier par le Ministère public à une amende de 7800 francs, avec sursis pendant trois ans.

L'école a jugé que les faits étaient suffisamment graves pour justifier un renvoi avec effet immédiat en regard de la loi sur le statut de la fonction publique. L'institution a également considéré qu'une "condamnation pénale liée à des actes relevant de la pédopornographie est indigne de la confiance qu'elle doit pouvoir placer dans les enseignants d'un collège chargé de la formation de mineurs âgés de 11 à 15 ans" .

L'avocat de l'enseignant avait fait recours courant mars, estimant le renvoi disproportionné par rapport à la faute commise...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias