Réservé aux abonnés

En attente sur le sort des oppositions

Après l'annonce du retrait des Forces motrices bernoises du projet de centrale à gaz porté par le Groupe E, les opposants espèrent que le Grand Conseil refusera l'autorisation finale.

30 sept. 2014, 00:01
data_art_8431126.jpg

Concernées par la réalisation de centrales thermoélectriques à énergie fossile, les Forces motrices bernoises (FMB) ont confirmé ce week-end avoir abandonné cette vision (notre édition d'hier). Le groupe énergétique bernois renonce donc à investir dans le projet lancé par le Groupe E à Cornaux. Les FMB enlèvent ainsi une épine du pied du Conseil-exécutif du canton de Berne qui ne voyait pas d'un bon oeil son distributeur s'engager dans un projet qui s'éloigne diamétralement de l'utilisation des énergies renouvelables.

Pour autant, le projet n'est pas (encore?) mort. En dépit du virage pris pa...