Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Deux musiciens neuchâtelois à Ouagadougou

Dans le cadre du projet Une Chanson pour l'éducation, le chanteur de reggae Junior Tshaka et le guitariste Julien Revilloud ont passé une dizaine de jours au Burkina Faso.

10 mars 2016, 16:39
/ Màj. le 11 mars 2016 à 06:30
Le chanteur Junior Tshaka (au centre) et le guitariste Julein Revilloud (à sa droite) entouré des autres musiciens engagés pour Une chanson pour l'éducation.

Deux musiciens neuchâtelois ont séjourné en février au Burkina Faso en février. Le chanteur Junior Tshaka et le guitariste Julien Revilloud ont en effet participé au projet Une chanson pour l'éducation, qui vise à sensibiliser les jeunes au droit à l'éducation pour tous.

Durant la dizaine de jours passée sur place, les deux artistes, accompagnés de nombreux autres musiciens romands ou burkinabés, ont donné plusieurs concerts et fait de nombreuses rencontres. Ils joueront samedi au collège du Mail, à Neuchâtel, en compagnies d'élèves neuchâtelois et jurassiens et d'artistes romands et burkinabés.

Réactions à lire dans nos éditions payantes de ce vendredi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias