Le temps n'a pas prise sur Roger Catastini

Membre du comité du CEP Cortaillod, Roger Catastini ne se cantonne pas derrière un bureau. Champion de Suisse vétéran, cet alerte sexagénaire a aussi récemment participé aux championnats du monde. Le Français brille dans plusieurs disciplines. Un sacré numéro! Roger Catastini a conquis le titre de champion suisse vétéran l'an dernier pour ses soixante ans! Cette année, il a pris part aux championnats du monde, à Clermont-Ferrand. Une récompense qui couronne un parcours exemplaire

16 avr. 2008, 12:00

Le Neuchâtelois d'adoption a débuté dans l'athlétisme à l'âge de 14 ans, dans un club strasbourgeois. «A l'époque, nous essayions un peu toutes les disciplines. J'avais une prédilection pour le sprint et la longueur. Et j'ai réussi très vite 7''2 au 60m, 8''9 au 80m et 6,84m à la longueur, en tant que minime et cadet», se souvient-il, tout en précisant que le plaisir et la camaraderie ont été à la base de sa longue activité.

Et, aujourd'hui, Roger, quelles sont vos disciplines préférées? «Toutes! Je déteste venir sur un stade pour une seule épreuve, il m'en faut trois au moins.»

Cela implique, évidemment, de cultiver sa forme. Un programme d'entraînement du lundi au jeudi, de 1h à 2h, comprenant la pratique de presque toutes les disciplines, en plus d'une séance hebdomadaire d'endurance en forêt, et d'une autre de musculation, voire deux s'il n'y a pas de compétition le dimanche. «C'est le programme idéal que j'essaie de tenir en fonction de la fatigue, de la motivation et des conditions météorologiques.»

Un Cépiste très engagé pour le club du Littoral, puisque tout à la fois membre du comité athlétisme et actif donc. «Je fais de mon mieux, avec l'adhésion de toute ma famille, pour entretenir dans le club une ambiance saine, responsable, en m'impliquant pleinement dans les organisations qui peuvent valoriser nos athlètes et la réputation de notre club» confirme-t-il.

Un sportif vraiment sage, mais avec des idées bien arrêtées: «Ma philosophie est celle du mouvement vétéran. Les principes sont les suivants: état d'esprit positif, qualité et hygiène de vie, refus de l'immobilisme, refus des standards et des clichés du troisième âge, volonté de garder le plaisir et l'envie de réaliser des choses avec son corps et son esprit», souligne-t-il.

Roger Catastini n'a aucune intention de ranger ses chaussures à pointes. «Mon souhait est de continuer le plus longtemps possible à m'amuser avec l'athlétisme. En ce qui concerne mon activité au sein du club, je désire contribuer au développement du mouvement vétéran en optimisant l'utilisation des connaissances et des matériels.» Le CEP peut être fier de compter une telle personnalité dans ses rangs! / ALF