Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Fête des vendanges n’a pas eu lieu, mais elle a quand même été célébrée

L’ombre de la Fête des vendanges, annulée par le Covid-19, s’est laissée deviner en quelques coins de Neuchâtel. Les soirées thématiques ont eu la cote.

27 sept. 2020, 17:48
Il a fallu compter et enregistrer toutes celles et ceux qui désiraient participer aux fausses fêtes des vendanges, ce week-end à Neuchâtel.

Balayée par un froid polaire ce week-end, Neuchâtel s’est consolée de l’annulation de la Fête des vendanges cette année par des animations proposées de-ci de-là par des établissements publics du centre-ville. Ces fausses ribouldingues ont rappelé les folles vendanges de naguère.

Bidon, ces fêtes ont tout de même plongé dans l’essence des stands les plus suivis par la foule à chaque édition passée de la grand-messe neuchâteloise. Vendredi, au Cerf, les tubes qui faisaient communier les fêtards dans les plus belles heures des nuits des vendanges ont jailli tout au long de la soirée.

Inconditionnels de la fête

«Nous nous sommes assuré les services d’un DJ qui se charge de donner un semblant de Fête des vendanges. Un peu de folklore au lieu de nos soirées en live», glisse le responsable de la soirée, affairé aux contrôles d’enregistrement à l’entrée.

Et samedi, du rock latin a fait se lever les...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias