Brûlé, un des motards à l'origine de l'incendie de l'entrepôt de Cortaillod est débouté

L'un des deux motards à l'origine de l'incendie qui avait dévasté, en août 2013, l'entrepôt de Cortaillod avait attaqué le propriétaire du bâtiment. La Cour d'appel a déclaré ses recours irrecevables.
07 août 2015, 15:33

Brûlé au bras alors qu'il tentait de sauver une des motos prises dans l'incendie qui a détruit le hangar géant de Cortaillod, un jeune motard vaudois, à l'origine du sinistre avec une autre personne, avait porté plainte contre le propriétaire du bâtiment. Il dénonçait une atteinte esthétique et le non-respect de la loi sur la prévention et la défense contre les incendies.

Le ministère public l'a débouté sur les deux tableaux. Le jeune homme a fait appel de cette décision mais l'Autorité de recours en matière pénale a confirmé l'ordonnance en déclarant les recours irrecevables. Le motard devra supporter les frais de la cause et allouer une indemnité de dépens au propriétaire du bâtiment.

Le fond de l'affaire reste, lui, à juger. Les deux motards qui bricolaient un réservoir d'essence dans l'un des nombreux box du hangar avaient fait recours contre l'ordonnance pénale du 9 juillet 2014 qui les rendait responsables d'incendie par négligence.