Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Au tribunal pour avoir déposé du vieux papier un dimanche

Amendée, puis acquittée, pour une histoire de déchets à Cortaillod.

26 nov. 2015, 00:53
DATA_ART_9664114

Lorsqu’un après-midi de février, Brigitte Rebetez s’arrête à un écopoint de Cortaillod pour y déposer son vieux papier, elle est loin de se douter que ce simple geste la conduira au tribunal. «J’allais voir une amie à Cortaillod, j’ai déposé mes deux sacs de papier en passant», raconte cette Bevaisanne, mère de trois enfants.

Un peu plus tard, elle reçoit par courrier une amende de 50 francs. Car le règlement communal de Cortaillod interdit d’utiliser les écopoints le dimanche. «J’ai cru que j’allais tomber de ma chaise. Comme j’étais de bonne foi, je m’étais arrêtée avec ma voiture juste devant la caméra.» Sa plaque minéralogique a donc été filmée, si bien qu’il n’a pas été très difficile pour l’agent de sécurité du village de l’identifier.

«Du travail administratif»

Très remontée, Brigitte Rebetez retourne sur les lieux de son supposé méfait. Elle découvre effectivement un panneau précisant que le dépôt...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias