Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Gens du voyage: délai prolongé pour le campement de Cornaux

La vingtaine de caravanes des gens du voyage stationnées près du terrain de football de Cornaux n'ont pas quitté les lieux comme prévu dimanche. Un nouveau délai a été négocié avec le propriétaire du terrain.

15 août 2016, 11:55
Avant de s'établir à Cornaux, ce groupe de gens du voyage avait campé sous le pont de l'autoroute au Landeron, ici le 6 août dernier.

Le campement des gens du voyage de Cornaux ne s'est pas vidé, comme prévu dans un premier temps, ce dimanche. Un nouvel accord a été conclu avec le propriétaire du champ. Il court jusqu'à la fin de la semaine, indique le porte-parole remplaçant de la Police neuchâteloise, Daniel Favre.

Sur un terrain privé et en présence d'un accord, la vingtaine de caravanes de Cornaux ne feront pas l'objet d'une action policière, comme cela s'est produit lors d'occupations illicites de terrain. La police se contentera de garder un oeil sur ce campement, indique son porte-parole.

Le groupe de gens du voyage établi à Cornaux avait visité tout l'Entre-deux-Lacs le week-end précédent. Il s'était établi à Saint-Blaise, avait tenté de le faire à Cressier, avant de partir au Landeron puis à Cornaux où ils sont depuis une semaine.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias