Réservé aux abonnés

Communales à Cressier: la gauche ambitionne un second fauteuil à l’exécutif

A Cressier, Verts et socialistes font front commun pour récupérer un deuxième fauteuil à l’exécutif. Mais le PLR tient à conserver ses quatre sièges, et aimerait y placer deux femmes.
11 oct. 2020, 14:00
Les Verts font leur entrée dans l'échiquier politique cressiacois aux côtés des socialistes.

A Cressier, la gauche pourrait bien rééquilibrer le Conseil communal en raflant un deuxième fauteuil. Les socialistes et les Verts ont décidé de faire front commun lors des élections du 25 octobre. «Pendant longtemps, il y a eu trois sièges PLR et deux PS à l’exécutif. Faute de candidats, il n’y a eu plus qu’un seul socialiste», détaille Daniel Veuve, président du Parti socialiste (PS) villageois.

Le Parti libéral-radical (PLR) va cependant défendre bec et ongles ses...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois