Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Commerçant braqué au centre-ville

Le gérant d'un magasin faisait ses comptes. Armé d'un pistolet, un inconnu le force à lui remettre «quelques milliers de francs» Un inconnu a braqué hier matin le gérant d'un magasin de vêtements du centre de Neuchâtel. Il s'est fait remettre quelques milliers de francs et a pris la fuite.

14 mars 2006, 12:00

Il était peu après 9h30, selon le communiqué de la police cantonale, et le gérant travaillait depuis environ une demi-heure à la comptabilité du week-end, quand un individu est entré dans le magasin. Cagoulé et armé d'un pistolet, il a exigé que «la recette» lui soit remise. Le gérant s'est exécuté, et le braqueur est reparti avec un butin de «quelques milliers de francs», selon Frédéric Hainard, adjoint du chef de la police de sûreté. Qui précise qu'aucune violence, ni mesure de contrainte physique n'a été exercée contre le commerçant.

Cinq patrouilles de police-secours et la brigade des cambriolages ont été envoyées à la recherche du braqueur, qui est parti «dans une direction inconnue». Les patrouilles sont reparties vers midi, après avoir fait chou blanc.

Dans le cadre de l'enquête, la police demande que prennent contact avec elle «toutes les personnes» susceptibles de lui fournir des informations sur cet événement. Notamment celles qui auraient vu, entre 9h30 et 10 heures, un inconnu correspondant au signalement suivant: taille 175-185 cm, corpulence mince, âge indéterminé, vêtu d'un blouson foncé, d'une cagoule foncée avec trois petits trous, d'une paire de gants foncés et d'un pantalon foncé, s'exprimant en français sans accent, et muni d'un pistolet foncé.

Après les péripéties relatives au récent braquage de la poste de Corcelles, Frédéric Hainard précise que le gérant a évidemment été entendu par la police, mais qu'il l'a été «comme plaignant et victime». A ce titre, il s'est vu proposer une aide psychologique. Confiée à un juge d'instruction, l'enquête, cependant, ne fait que commencer. / JMP

Votre publicité ici avec IMPACT_medias