Réservé aux abonnés

Colombier: la filière des essences précieuses échappe à la morosité du marché du bois

Plus de 630 mètres cubes de bois précieux (un record) ont trouvé preneur lors de la vente organisée par ForêtNeuchâtel à Colombier. C’est encore une fois le chêne qui était l’espèce la plus représentée, avec plus de 60% du volume proposé et un prix moyen en hausse. En revanche, l’effondrement du hêtre se confirme.

12 déc. 2019, 17:29
La vente de bois précieux a eu lieu ce mercredi le long de l’avenue des Bourbakis à Colombier.

La 14e vente de bois précieux organisée par l’association ForêtNeuchâtel s’est achevée mercredi matin à Colombier, avec l’adjudication des 398 lots neuchâtelois, vaudois et fribourgeois présentés cette année le long de l’allée des Bourbakis.

Rare ou spécialement beau

Par bois précieux, «on entend les essences rares, comme l’alisier blanc, ainsi que les plus belles pièces des espèces courantes comme le chêne ou l’épicéa&ra...