Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Claude Zweiacker, chroniqueur du «dangereux» Loclat

Notre série «Un lac, un destin» nous conduit au Loclat, à Saint-Blaise. L’historien local Claude Zweiacker évoque les troublantes histoires qui hantent les lieux.

30 juil. 2020, 05:30
Le Saint-Blaisois Claude Zweiacker au bord du Loclat, lieu d'histoires et de légendes.

C’est le plus petit lac neuchâtelois, mais peut-être le plus effrayant! La mise en garde, encore présente dans bien des esprits, est répétée par Claude Zweiacker. Le jour où nous rencontrons le chroniqueur de la région au bord du Loclat, à Saint-Blaise, le ciel est gris. Le loch n’invite pas à y piquer une tête. Tant mieux, car le calme qui règne dans cette réserve naturelle gagne à ne pas être troublé. Les lieux regorgent pourtant de troublantes histoires.

Le Loclat, Claude Zweiacker est tombé dedans par hasard. Au sens figuré, bien sûr. Alors qu’il se formait pour devenir instituteur, il se frotte aux théories de Jean Piaget. Autour de 1960, l’étudiant découvre que le pédagogue neuchâtelois de renommée mondiale a rédigé un travail scientifique de jeunesse sur le Loclat. Plus exactement, sur les mollusques qui le peuplent.

Avec ses camarades collégiens des Amis de la nature, Jean Piaget a...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias