Réservé aux abonnés

Cinq bateaux à la dérive au petit matin

Les amarres de trois voiliers et deux embarcations à moteur ont été détachées durant la nuit de samedi à dimanche au port du Nid-du-Crô. Un pêcheur a donné l'alerte.

14 avr. 2015, 00:01
data_art_9023938.jpg

"Quand je suis arrivé au port du Nid-du-Crô dimanche matin à 7 heures, j'ai vu des bateaux dériver entre les pontons. L'un d'entre eux avait déjà pratiquement atteint la sortie du port. Heureusement qu'il n'y avait pas de vent, ils auraient pu se fracasser contre d'autres embarcations ou contre les rochers!"

Udo, membre de la Société neuchâteloise des pêcheurs à la traîne, a eu une drôle de surprise en découvrant trois voiliers et deux bateaux à moteur errer au gré des flots, toutes amarres détachées. Il a immédiatement alerté le garde-port qui, en congé ce jour-là, s'est rapidement rendu sur ...