Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Chantier en préparation

Les travaux d'assainissement de l'autoroute A5 sont prêts à débuter entre les jonctions de Cornaux et de La Neuveville est. Le Service cantonal des ponts et chaussées ne cache pas que les automobilistes devront composer avec des inconvénients de circulation durant ces travaux, dont la durée est prévue sur vingt mois. Et il ne s'agit que de la première étape d'assainissement acceptée par l'Office fédéral des routes.

12 févr. 2006, 12:00

Le chantier ouvrira le 2 mars prochain. Mais, afin d'en respecter la planification, divers travaux préparatoires sont prévus dès lundi prochain. De même, trois fermetures nocturnes de la chaussée semi-autoroutière, en direction de Bienne, sont programmées, entre 20h et 5h, les nuits des 21, 22 et 23 février (ces dates pourraient être reportées, en fonction des conditions météorologiques). Ces travaux préparatoires serviront, notamment, à créer deux giratoires provisoires aux jonctions autoroutières du Landeron- Ouest et de La Neuveville-Est.

53 mois de chantier

La planification complète de l'entretien des routes nationales, entre Saint-Blaise et La Neuveville, vise à mettre en conformité les installations existantes - vieilles d'une trentaine d'années - aux normes actuelles, soit un profil autoroutier élargi. Les travaux visent notamment les voies d'arrêt d'urgence, qui passeront de 1,5 à 2,5 mètres, une diminution des impacts sonores (parois antibruit), ou une meilleure protection de la faune et de l'environnement.

La deuxième phase du chantier, entre Saint-Blaise et Cornaux, débutera dans une année. Les travaux sont prévus jusqu'en juillet 2010, soit 53 mois pour la totalité des deux tronçons concernés. / ste

Votre publicité ici avec IMPACT_medias