Bus scolaire: diminution de la subvention communale fustigée au Landeron

Des parents d’élèves fustigent la diminution drastique de la subvention communale quant au transport scolaire. Qui a pour conséquence, selon eux, l’abandon des bus scolaires.

28 mars 2019, 11:57
Plus de 70 enfants sont transportés quotidiennement par deux bus professionnels mandatés par l’APL.

Des parents sont en colère et le font savoir. La diminution drastique de la subvention communale a pour conséquence «l’abandon des bus scolaires, et signe le retour des ‘parents-taxis’, un danger routier pour les enfants et une absurdité écologique», indiquent-ils dans un communiqué de ce mercredi.

Lors de son assemblée générale, l’’Association des Parents du Landeron (APL) avait informé ses membres d’une future baisse de la subvention que la commune alloue à l’association. Celle-ci gère bénévolement les transports scolaires des écoliers habitant loin du collège et doit «déjà jongler avec le budget actuel», est-il précisé. Plus de 70 enfants sont transportés quotidiennement par deux bus professionnels mandatés par l’APL.

Dans les faits, le Conseil communal envisage de proposer au Conseil général une diminution de 10’000 francs de la subvention annuelle en faveur de l’APL. Ce dernier devra se prononcer le 9 mai prochain.