Mikron se redresse, mais le site de Boudry souffre de la cherté du franc

Le fabricant biennois de machines Mikron a vu son chiffre d'affaires croître de 8,7% sur neuf mois en 2010 à 124,3 millions de francs. Mais toutes ses divisions ne rencontrent pas la même croissance. Sur le site de Boudry, actif dans le secteur de l'automation, le renforcement du franc suisse a pesé sur les marges.

28 oct. 2010, 14:54

Ainsi, si les entrées de commandes sont en hausse de 69,5% à 78,3 millions, le chiffre d'affaires recule de 20,1% à 53,4 millions dans ce secteur, annonce Mikron aujourd'hui. Bonne nouvelle toutefois: le carnet de commandes (qui s'intéresse aux commandes en voie d'exécution) est en hausse de 128,9% et une ligne de montage va être livrée dans les prochains mois pour un nouveau client de l'industrie automobile européenne.

Au niveau du groupe, les entrées de commandes affichent un redressement plus net, avec un quasi doublement par rapport à leur faible niveau de l'an passé. Elles atteignaient ainsi 171,5 millions de francs (+94,2% sur un an) fin septembre. Quant au carnet, il présente un montant plus que doublé (+100,4%) à 94,8 millions.

Sur neuf mois, la croissance des commandes, est particulièrement forte dans le secteur très cyclique des machines, avec une progression de 121,7% à 94 millions. Le chiffre d'affaires de ce département croît également de 44,9% à 71,6 millions.

En plus des commandes venues de nouveaux clients, la reprise dans  l'horlogerie a permis ce bon résultat, précise le groupe. Mikron bénéficie également du bon niveau de production de l'industrie automobile européenne. /ats-réd