Réservé aux abonnés

Le directeur général invalide une décision, le conflit s'arrête

Les journées de jeudi et vendredi passés ont été mouvementées.
28 avr. 2014, 00:01
data_art_8003327.jpg

Les journées de jeudi et vendredis passés ont été mouvementées au sein de TransN: un conflit social a débuté au sein de l'entreprise neuchâteloise de transports publics avant qu'une note interne ne mette fin à l'affaire. Une note inhabituelle: le directeur général Pascal Vuilleumier a invalidé une décision prise par la direction de la production. Qui a donc été désavouée...

Comme l'indiquent des courriers internes que nous nous sommes procurés, tout a co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois