Le déraillement du Littorail en mars dernier a coûté 400'000 francs

L'automotrice des Transports publics du Littoral neuchâtelois, qui a déraillé devant le dépôt des TN le 25 mars dernier, est de retour à Neuchâtel. Elle a été réparée dans les ateliers des transports publics zurichois. Une série de vérifications précédera sa remise en circulation.
15 janv. 2010, 16:32
Le déraillement de l'automotrice avait fait un blessé léger. Il avait été causé par une manoeuvre trop précoce de l'aiguillage. Les coût de la réparation atteignent 400'000 francs.

Par ailleurs, la pose de nouvelles installations de sécurité entraînera la suspension des courses supplémentaires du Littorail, qui ne pourront circuler qu'entre Auvernier et la Place Pury, sans desservir Colombier, du mardi 19 au jeudi 21 janvier.

Les trains supplémentaires quittant Boudry à 7h18 et à 16h38 seront maintenus et desserviront tous les arrêts jusqu'à la Place Pury. Les courses supplémentaires au départ de Colombier à 7h46, 8h06, 17h06, 17h26 et 17h46 seront supprimées, mais elles seront maintenues au départ d'Auvernier pour la Place Pury à 7h48, 8h08, 17h08, 17h28 et 17h48.

Dans la direction inverse, toutes les courses supplémentaires au départ de la Place Pury à 7h36, 7h56, 8h16, 16h56, 17h16, 17h36 et 17h56 seront maintenues, mais ne circuleront que jusqu'à Auvernier. /comm-réd.