Réservé aux abonnés

La source du tsunami vert

La vague écologiste qui a déferlé sur le Parlement suisse est la résultante d’un siècle de lutte à contre-courant. Une histoire riche en turbulences.

10 déc. 2019, 00:01
DATA_ART_13246350

Aux dernières élections fédérales, les Verts ont signé la plus forte progression d’un parti depuis l’introduction du système proportionnel il y a un siècle (1919). Ce «raz de marée», qui les encourage, désormais, à revendiquer un siège au Conseil fédéral, les écologistes ne le doivent pas qu’à l’«urgence climatique» et aux cris d’alarme d’une jeunesse désireuse de «changer le monde» à la suite de l’activiste suédoise Greta Thunberg. Ce «tsunami vert» est, en fait, la résultante d’une vaste lame de fond née il y a plus d’un siècle et qui s’est renforcée progressivement au gré de diverses tempêt...