Réservé aux abonnés

Des embûches pour la Boudrysia

La nouvelle législation surcharge et inquiète les organisateurs.
07 août 2015, 15:31
data_art_9204046.jpg

Organiser la Boudrysia? "A chaque séance je dis que ça devient de plus en plus compliqué" , explique Vincent Michaud, président du comité de la grande fête bisannuelle de Boudry agendée du 11 au 13 septembre. Cette année, la nouvelle loi sur la police du commerce, dont il a déjà été question dans nos colonnes, s'ajoute aux embûches.

"Cette nouvelle législation nous est tombée dessus" , a déclaré mercredi soir Marika Kreis, lors de l'assemblée générale de la Boudrysia. Elle représente "notamment une grosse surcharge de travail administratif" , a relevé la secrétaire du comité.

Jusqu'ici, les ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois