Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Au tribunal pour avoir vendu de l'alcool à une mineure

Hier, une gérante de bar neuchâtelois comparaissait devant le Tribunal de police pour avoir vendu une Trojka Green Ice à une jeune fille de 16 ans.

23 août 2018, 00:01
/ Màj. le 23 août 2018 à 09:20
DATA_ART_12341990

«Regardez les ingrédients indiqués au dos de la bouteille!» s’est exclamée Julia* en se dirigeant vers la juge. Cette tenancière d’un bar neuchâtelois comparaissait, hier, devant le Tribunal de police, pour avoir vendu une boisson alcoolisée à une mineure.

Lors d’une soirée en début d’année, des policiers ont contrôlé l’identité d’une jeune cliente, alors âgée de 16 ans. Elle avait en main une petite bouteille de Trojka Green Ice. Un alcopop contenant de l’alcool à un taux de moins de 5%. Malgré ce niveau très faible, ce type de boisson est considéré comme un alcool fort. Les forces de l’ordre ont infligé une amende de 200 francs à la tenancière. Cette dernière, convaincue d’être «en règle», a contesté l’infraction.

Julia fait valoir plusieurs points. Tout d’abord, elle assure avoir contrôlé l’âge de la cliente. «Même deux fois!» Deuxièmement, il y aurait eu erreur sur le produit testé en mai. «Trojka...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias