Réservé aux abonnés 6

Adieu au Sphynx et place à une fresque à la bombe

Les artistes Soy et Wilo réalisent un graffiti géant sur le mur à l'entrée des patinoires.

18 avr. 2015, 00:01
data_art_9039487.jpg

Aux oubliettes le Sphynx, les graffeurs sont sur la place! Depuis 1987, une créature de la mythologie égyptienne ornait le mur devant les patinoires du Littoral, à Neuchâtel. Désormais, une fresque au style plus urbain, réalisée par Soy et Wilo, enjolivera cet endroit. Promeneurs et badauds pourront admirer les deux artistes en plein ouvrage pendant une dizaine de jours encore.

Mandaté par la Ville de Neuchâtel, Gaétan Gris, alias Soy, met un terme à l'époque des pharaons. "C'est un honneur de réaliser cette fresque après le Sphinx de Carol Gertsch (réd: connu pour ses trompe-l'oeil) . C'es...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois