Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les Xamaxiens aiment les semaines anglaises

Avec la venue de Saint-Gall ce samedi à la Maladière, Xamax disputera son troisième match en six jours. Un programme chargé qui ne dérange pas les «rouge et noir», surtout quand les résultats sont là.

05 avr. 2019, 17:51
Marcis Oss (en jaune, à la lutte avec le Luganais Armando Sadiku) et ses coéquipiers vivent bien leur semaine chargée.

«Je n’aurais pas dormi davantage si nous avions joué à Berne. Après les matches, le sommeil a de toute façon de la peine à venir. Et je ne suis pas plus fatigué que lundi, après le match de dimanche contre Thoune (3-2) à domicile.»

Comme la grande majorité de ses coéquipiers xamaxiens, Pietro Di Nardo ne faisait pas grand cas de la rentrée tardive qui a vu les «rouge et noir» ralier Neuchâtel à 5h30 jeudi matin après le match de mercredi soir à Lugano (0-0).

Même s’ils auraient pu s’épargner quelques heures de route s’ils avaient demandé à pouvoir emprunter un tunnel du Gothard fermé – et ainsi éviter la neige dans la montée du San Bernardino –, les Neuchâtelois sont d’attaque pour la venue de Saint-Gall (ce samedi à 19 heures) et ont la ferme intention de mettre un terme à leur semaine anglaise de belle manière.

«Ce...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias