Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 6

Les JO tiennent à un fil pour Capucine Jelmi

La Suisse a presque perdu sa place.

06 mars 2012, 00:01
data_art_5813123

Après avoir hérité de la place laissée vacante par les Britanniques pour les JO de Londres, l'ensemble suisse de gymnastique rythmique l'a certainement perdue. Une décision d'un tribunal d'appel indépendant britannique annule la décision de la Fédération britannique de ne pas inscrire son team à ses propres Jeux. Du coup, la Neuchâteloise Capucine Jelmi et ses coéquipières ne pourraient plus participer à ces Jeux olympiques. Le Comité olympique britannique et la Fédération internationale de gymnastique doivent encore entériner cette décision, mais les chances sont très minces pour les Suissesses.

A la Fédération suisse de gymnastique (FSG), on a jeté l'éponge. "On nous a donné congé jusqu'à lundi pour réfléchir" , indique Capucine Jelmi, en larmes. "C'est une catastrophe. On nous a laissé l'espoir à Londres, maintenant on nous le retire. C'est très cruel pour nous." Blessée, la sociétaire de GR Neuchâtel pourrait mettre un terme à sa carrière prochainement.

Tout...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias