Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les futures conditions d’admission pour l’après-école sont connues

CFC, matu professionnelle, matu gymnasiale: tout changera en 2018.

23 avr. 2016, 01:33
Unterricht im Blaesi-Schulhaus in Basel am Montag, 18. August 2014. Wie in fast allen Kantonen der Schweiz dauert die Primarschule neu sechs Jahre. (KEYSTONE/Georgios Kefalas) SCHWEIZ SCHULANFANG

«Ce fut un vrai casse-tête. Et seuls les effectifs de la rentrée 2018 viendront confirmer nous l’espérons les projections réalisées.» Propos tenus par Laurent Feuz, chef du Service cantonal des formations postobligatoires et de l’orientation. Il parle de l’élaboration des conditions qu’il faudra remplir, dans deux ans, pour accéder aux différentes formations proposées dans le canton de Neuchâtel au terme de l’école obligatoire.

En raison de la réforme du cycle 3 (9e à 11e année), les conditions actuelles laisseront leur place à un système de points. C’est ce qui ressort de décisions prises par le Conseil d’Etat. Un système pas tout simple. Le système actuel ne l’est pas non plus: avec les multiples formations, filières et passerelles, les parents et les élèves doivent parfois se plonger dans les règlements pour savoir ce qu’il est possible de faire, ou pas, en fonction des notes obtenues au terme de la...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias