Les citadins soutiennent toujours autant les paysans de montagne

La Fondation de l'Aide suisse aux Montagnards a investi l'an dernier 28,4 millions de francs dans 617 projets, donnant ainsi un joli coup de pouce aux familles de paysans de montagne. En Suisse romande, le canton du Valais a été le plus soutenu.
07 août 2015, 13:35
Les travaux des renovation des Bisses / Suones sont effectues au dessus du village de Saas-Almagell dans la vallee de Saas en Valais, photographie le 14 juin 2007. C'est un projet d'aide aux montagnards afin d'assurer l'alimentation en eau pour les regions arides et egalement pour des raisons historiques-culturelles. Les travaux en deux partis sur deux ans coutent environ 550'000 Francs. (KEYSTONE/Olivier Maire) *** NO SALES, NO ARCHIVES ***

Les familles de paysans de montagne peuvent compter sur la Fondation de l'Aide suisse aux Montagnards (ASM) en cas de difficultés financières. Celle-ci a investi l'an dernier un total de 28,4 millions de francs dans 617 projets. Le montant est resté stable par rapport à 2012 (28,5 millions), une année record.

Cette aide aux populations montagnardes n'est possible que grâce à la solidarité des bienfaiteurs des régions urbaines, a écrit lundi l'ASM dans un communiqué. Le financement provient en effet exclusivement de dons, qui permettent de sponsoriser des projets et des exploitations familiales.

En 2013, 57'900 donatrices et donateurs ont ainsi contribué à hauteur de 25,8 millions de francs (25,7 millions en 2012). "Une preuve que la population de montagne tient à coeur aux donateurs", a déclaré la directrice de l'ASM, Regula Straub.

Le canton de Berne, comme les années précédentes, arrive largement en tête dans le classement des cantons concernés. La Fondation y a soutenu 190 projets, pour un montant total de 7,4 millions de francs, loin devant le canton des Grisons, où 76 projets ont reçu un total de 3,7 millions de francs.

Près de 1,8 million pour le Valais

En Suisse romande, le canton du Valais a été le plus soutenu, avec 31 projets pour 1,8 million de francs au total, selon les chiffres annuels de l'ASM. Fribourg a enregistré des aides pour près d'1,2 mio, Neuchâtel pour 1 mio, le Jura pour 822'000 et Vaud pour 677'500 francs.

L'ASM s'est fixée pour objectif d'améliorer l'existence et les conditions de vie de la population suisse de montagne. Elle s'engage notamment pour la sauvegarde de la culture régionale et l'entretien des paysages, et contribue ainsi à lutter contre le dépeuplement des régions de montagne, précise encore l'organisation.