Réservé aux abonnés

Les apprentis sont des atouts pour le canton de Neuchâtel

Doper l’apprentissage malgré la crise pandémique. L’Etat de Neuchâtel veut atteindre cet objectif notamment grâce à une campagne de promotion et une prime de 2000 francs pour tout engagement d’un apprenti.
24 sept. 2020, 16:30
Une partie des visages de la campagne neuchâteloise en faveur de l'apprentissage.

Six formateurs et autant d’apprentis neuchâtelois. Ces visages seront présents durant trois mois dans les médias, sur les réseaux sociaux ou sur les bus. C’est d’ailleurs dans le hangar de TransN, à Cernier, que cette campagne de promotion a été présentée ce jeudi. L’Etat met aussi la main à la poche pour que les entreprises ne renoncent pas à former par ces temps de crise.

«Vous êtes nos atouts», a déclaré la conseillère d’Etat Monika Maire-H...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois