Réservé aux abonnés

Le recul de Hong Kong plombe les exportations horlogères

Deux jours ouvrables de moins faussent un peu les chiffres de mai. Les Etats-Unis "robustes" à long terme.
07 août 2015, 15:32
data_art_9226786.jpg

Les exportations horlogères ont tourné au ralenti en mai, affichant un recul de 9% par rapport au même mois de l'année précédente. Tous les segments de prix s'inscrivent à la baisse, comprise entre 8 et 11%. En pièces, le recul est de 6%, avec un maximum de 14% pour les montres d'une valeur de plus de 3000 francs (prix export).

" Mathématiquement, cette baisse correspond à deux jours de travail en moins ", note la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) dans son communiqué mensuel. Corrigée des jours ouvrables, la croissance serait de 1,4%.

Les horlogers ont ainsi exporté le mois derni...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois