Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le PLR et l'affaire Hainard

10 mai 2010, 07:01

Les remous autour du conseiller d'Etat PLR Frédéric Hainard ont occupé samedi la direction de son parti qui s'est notamment penchée sur l'éventuelle mise en place d'une Commission d'enquête parlementaire (CEP).

Le PLR ne souhaite pas de CEP, même si Frédéric Hainard, d'après nos informations, y serait favorable. Car le conseiller d'Etat sait bien qu'une telle commission s'intéresserait plus au fonctionnement de son Département de l'économie qu'à son comportement personnel. Et le ministre considère qu'il devrait faire de l'ordre dans un département très longtemps en mains socialistes. Une CEP permettrait, selon lui, de mettre en évidence certains dysfonctionnements hérités de ses prédécesseurs.

Mais la direction du PLR ne tient pas du tout à se lancer dans un tel grand déballage politique. Elle estime que c'est plutôt à la commission de gestion du Grand Conseil d'empoigner cette affaire du moins dans un premier temps. La mise sur pied d'une CEP pourrait intervenir dans un deuxième temps si la commission de gestion le juge utile.

Visiblement, le PLR est proche de la position du président socialiste du Conseil d'Etat Jean Studer. Jeudi dans ces colonnes, celui-ci parlait d'une enquête conduite par un juriste extérieur au canton, à côté du travail mené au Grand Conseil. Les socialistes, longtemps à la tête de l'économie, ne tiennent sans doute pas non plus à une CEP.

La balle est maintenant dans le camp du bureau du Grand Conseil qui se réunit demain, en compagnie de Jean Studer. On y organisera la procédure pour le traitement des pétitions déposées au Grand Conseil contre Frédéric Hainard.

Commission d'enquête parlementaire, commission de gestion, juriste extérieur, les différents scénarios devront être examinés. Si l'UDC et Popvertssol pourraient être tentés par une CEP, le PS et le PLR devraient s'entendre pour y échapper.

En faisant cependant attention à ne pas simplement mettre un couvercle sur la casserole bouillonnante. La chaleur sous la casserole ne va pas s'éteindre toute seule et un simple couvercle ne suffira pas. gissez sur blog.limpartial.ch/redenchef

Votre publicité ici avec IMPACT_medias