Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le PLR Claude Nicati prend position contre le PLR

24 janv. 2012, 00:01
data_art_5683023

Dans le dernier numéro de "Libertés neuchâteloises", l'organe du Parti libéral-radical neuchâtelois, le PLR invite le Parti socialiste à "prendre ses responsabilités lors de l'élaboration des listes pour les élections cantonales de 2013" . Cela après avoir développé un sujet présenté comme "un secret de polichinelle: Jean Studer et Gisèle Ory ne se parlent plus."

Cet article ne manque pas de piquant quand on sait, comme nous l'avons déjà indiqué, que l'entente personnelle entres les trois conseillers d'Etat PLR n'est pas des plus radieuses. Et que, dans ce même "Libertés neuchâteloises", le ministre PLR Claude Nicati prend position contre son propre parti. "Le PLR risque gros" , lit-on en titre d'un article rédigé par le chef du Département de la gestion du territoire.

"Une taxe de trop"

Claude Nicati réagit au référendum lancé par les partis de droite contre la loi sur l'approvisionnement en électricité. Les référendaires s'opposent à cette...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias