Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le PBD prend position en faveur du RER-Transrun

14 juil. 2012, 00:01
data_art_6220622.jpg

"En acceptant cette modification, la porte du développement utile des transports publics ne se fermera pas." La modification en question, c'est celle de la Constitution cantonale, sur laquelle les Neuchâtelois se prononceront en votation le 23 septembre. Cette phrase est tirée d'un communiqué diffusé hier par le Parti bourgeois démocratique (PBD), qui se dit "convaincu" par "le besoin" de réaliser le RER-Transrun.

Le oui du PBD n'était pas couru d'avance: ce parti est né à la suite d'une scission au sein de l'UDC, qui se veut le grand défenseur de la rigueur budgétaire. Le groupe UDC au Grand Conseil, pour des raisons financières justement, est d'ailleurs majoritairement opposé au RER-Transrun.

Sur le plan budgétaire, le PBD estime que "les engagements de l'Etat sont pris, certes partiellement au moins, dans le texte soumis au peuple" . Il relève en outre que les 341 millions de francs qui doivent être versés par...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias