Réservé aux abonnés

Le passage pour piétons a disparu, pas encore l’éclairage

Situés en pleine campagne, les clous les plus éclairés du canton de Neuchâtel ont disparu.
30 sept. 2017, 00:35
DATA_ART_11555521

Au début de l’été, le député écologiste Laurent Debrot se photographiait sur le passage pour piétons le plus éclairé du canton, en pleine campagne neuchâteloise, à deux pas du Service cantonal des automobiles de Malvilliers. Il dénonçait une intensité lumineuse totalement exagérée, qui plus est pour un passage piétons inutilisé (notre édition du 10 juillet).

Victoire écologique

Trois mois plus tard, le promeneur nocturne, qui sillonne régulièrement le canton muni d’un appareil de mesure de l’intensité lumineuse, est revenu sur les lieux dénoncés. «Victoire, ce n’est plus le passage p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois