Réservé aux abonnés

Le Nouveau Parti libéral retire son soutien au RER

10 août 2012, 00:01

Le Nouveau Parti libéral (NPL) change de camp: il retire son soutien au RER-Transrun. Il l'a fait savoir dans un communiqué envoyé hier par son fondateur Frédéric Hainard. La raison de ce revirement? L'annonce d'une hausse de 20% des coûts des travaux pour le tunnel de Serrières, signalée dans nos colonnes le 12 juillet dernier. Le parti se dit consterné.

" Compte tenu de la connaissance exhaustive des aspects géologiques de ce chantier au surplus de petite envergure, pareil dépassement ne peut que susciter les pires craintes du NPL s'agissant du projet Transrun. " Le parti remet en cause " l...