«Le miracle de Noël», l’Air du temps de Nicolas Heiniger

Découvrez la chronique «Air du temps» de notre journaliste Nicolas Heiniger.

29 nov. 2019, 05:30
AirDutemps-NicolasHeiniger

Mardi, un rapport de l’ONU filait une solide claque à ceux qui pensaient qu’en matière de lutte contre le réchauffement climatique, on était dans les clous. Le texte parle d’une «décennie perdue», au cours de laquelle les émissions de CO2 ont continué d’augmenter, malgré les résolutions, insuffisantes et de toute façon pas tenues, prises par les Etats depuis dix ans.

Heureusement, la réaction fut immédiate. Donald Trump a indiqué que les Etats-Unis réintégraient l’accord de Paris sur le climat (que le pays a quitté début novembre), avec effet rétroactif. En Australie, le premier ministre Scott Morrison a annoncé une fermeture immédiate de toutes les mines de charbon, qui seront transformées en vergers permaculturels. Partout dans le monde, les centres commerciaux ont annulé le Black Friday et promis de ne plus vendre que des objets de seconde main en bois certifié durable.

Evidemment, le premier paragraphe est vrai, le second pas. En réalité, Scott Morrison a annoncé il y a quelques jours qu’il allait promulguer des lois contre les «activistes radicaux», comprendre les militants qui dénoncent l’impact environnemental du charbon. Trump a posté sur Twitter un photomontage où il est représenté en Rocky Balboa. So fun. Quant au Black Friday, nul doute qu’il provoquera une fois de plus des empoignades entre clients qui tenteront de s’arracher le même machin chinois inutile soldé à 70%. Pour le miracle de Noël, cette année encore, on repassera.