Réservé aux abonnés

Le lourd héritage laissé par Louis Agassiz à Harvard

Après Neuchâtel, Harvard: une descendante d’esclaves porte plainte contre la prestigieuse université pour avoir profité des travaux de Louis Agassiz sur la supposée infériorité des Noirs.

29 mars 2019, 05:30
Tamara Lanier a porté plainte contre Harvard le 20 mars dernier.

Louis Agassiz refait parler de lui. Aux Etats-Unis cette fois, où le scientifique suisse, qui a enseigné à Neuchâtel de 1832 à 1846, se retrouve au cœur d’une plainte déposée par une Américaine contre Harvard.

Descendante d’esclaves, Tamara Lanier reproche à la prestigieuse université d’exploiter des portraits de ses ancêtres présumés. Des images prises en 1850 à la demande de Louis Agassiz. Le chercheur, employé par Harvard de 1847 jusqu’à sa...