Réservé aux abonnés

Le haut cadre licencié perd au Tribunal fédéral

07 août 2015, 15:34

Le haut fonctionnaire suspendu de ses fonctions l'an dernier par Yvan Perrin, puis licencié par le conseil d'Etat neuchâtelois, n'a pas obtenu gain de cause devant le Tribunal fédéral (TF). Dans un arrêt publié le 29 mai, le TF confirme le verdict rendu par la Cour de droit public du Tribunal cantonal de Neuchâtel, selon RTN. Le cadre avait été écarté en raison d'un comportement inadéquat envers ses collaborateurs.

Le recours portait sur le fait d'avoir été congédié par le gouvernement et non par le conseiller d'Etat, qui était en arrêt maladie à ce moment-là. L'ancien cadre reprochait aussi ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois