Réservé aux abonnés

Le Groupe cantonal de dialogue condamne

25 août 2015, 16:08

Le Groupe cantonal de dialogue et de réflexion interreligieuse de Neuchâtel se dit "horrifié par la pensée pseudo-religieuse qui se sert de la foi pour maudire et massacrer" et condamne "les violences terroristes de ces derniers jours en France, en Tunisie et au Koweit", dans un communiqué. Ce groupe réunit des croyants juifs, chrétiens, musulmans, bahaïs et bouddhistes. RED - COMM

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois